France: La santé et l’accès aux soins ne doivent plus être un luxe pour les femmes en situation de précarité

Dans son rapport « Santé et accès aux soins : une urgence pour les femmes en situation de précarité » - remis ce jour à Marlène SCHIAPPA, Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes - le Haut Conseil à l’Egalité s’est intéressé aux femmes en situation de précarité, ces femmes « hors radar », dont la santé est dégradée et l’accès aux soins entravé. Le Haut conseil à l’égalité entre les hommes et les femmes aborde, dans ce rapport, la réalité française selon laquelle les femmes constituent la majorité des personnes en situation de précarité : pauvreté, travail à temps partiel et non qualifié, chefs de familles monoparentales. Les recommandations qui sont formulées sont regroupées en trois axes : mieux évaluer les risques et la pénibilité des postes majoritairement occupés par des femmes en situation de précarité; adapter l’offre de soins et la prise en charge pour mieux répondre aux besoins des femmes en situation de précarité; intégrer les spécificités des femmes précaires dans les politiques publiques existantes de réduction des inégalités sociales de santé.