FR/EN - RS Santé Mondiale: les lauréats des concours 2016-2017 - Global Health SG: 2016-2017 Competitions Report

Regroupements stratégiques

English version follows

En décembre 2016, le RS en Santé mondiale a lancé deux possibilités de financement destinées aux membres du RRSPQ. La première, offerte sur une base annuelle, vise à soutenir les étudiants et étudiantes des cycles supérieurs ainsi que les stagiaires postdoctoraux du Québec dans la diffusion des résultats de leur recherche en santé mondiale à l’étranger. Parmi les quatre demandes reçues cette année, les trois premières ont été sélectionnées pour recevoir un financement. Les gagnants sont: M. George Batona, un étudiant au doctorat à l’Université Laval, pour un projet de recherche intitulé Promouvoir le dépistage volontaire du VIH chez les travailleuses du sexe au Bénin: Développement, mise en œuvre et évaluation d’une intervention; Mme Ndeye Thiab Diouf, une étudiante à la maîtrise à l’Université Laval, pour un projet de recherche intitulé  L’implication des bénéficiaires dans la mise en œuvre du programme de renforcement de la nutrition du Sénégal : les femmes du Vélingara, un exemple plein d’espoir; et Mme Jessica Spagnolo, une étudiante au doctorat à l’Université de Montréal, pour un projet de recherche intitulé Global mental health: Building system capacity for the integration of mental health into primary care in Tunisia [La santé mentale mondiale: le renforcement des capacités du système pour l’intégration de la santé mentale dans les soins primaires en Tunisie]. Grâce à ce financement, ces étudiants auront la chance de retourner à leurs sites d’études afin d’y présenter les résultats de leurs recherches à des public variés, transférant les connaissances acquises pour bénéficier leurs communautés participantes.

La deuxième possibilité de financement, offerte pour la première fois cette année, vise à fournir une subvention de démarrage afin de soutenir les chercheurs en encourageant de nouveaux partenariats entre des chercheurs de différents domaines et de nouvelles avenues de recherche interdisciplinaire en santé mondiale. Parmi les quatre demandes reçues cette année, les deux premières ont été sélectionnées pour recevoir un financement. Les gagnants sont: Dre Kate Zinszer et Dre Audrey Smargiassi, toutes deux de l’Université de Montréal, pour un projet de recherche intitulé Assessing the role of bednet use and misuse in malaria control in Uganda [Évaluation du rôle de l’usage et du mésusage des moustiquaires dans la lutte contre le paludisme en Ouganda]; et Dr Mathieu Maheu-Giroux et Dr Michel Alary, de l’Université McGill et l’Université Laval, respectivement, pour un projet intitulé La prévention du VIH en Côte d’Ivoire: analyse coût-efficacité de différents scénarios d’interventions pour atteindre la cible ONUSIDA 90-90-90.

Nous tenons à souhaiter plein succès à tous les boursiers dans leurs activités de recherche!

 

Global Health Strategic Group: 2016-2017 Competitions Report

In December 2016, the Global Health Strategic Group launched two funding opportunities for members of the QPHRN. The first, offered on a yearly basis, was designed to support Québec graduate students as well as postdoctoral fellows in the dissemination of their global health research results abroad. Among the four applications received this year, the top three were selected to receive funding. The winners are: Mr George Batona, a PhD student from l’Université Laval, for a research project entitled Promouvoir le dépistage volontaire du VIH chez les travailleuses du sexe au Bénin: Développement, mise en œuvre et évaluation d’une intervention [Promoting voluntary HIV testing among sex workers in Benin: Development, implementation and evaluation of an intervention]; Ms Ndeye Thiab Diouf, a Masters student from l’Université Laval, for a research project entitled  L’implication des bénéficiaires dans la mise en œuvre du programme de renforcement de la nutrition du Sénégal : les femmes du Vélingara, un exemple plein d’espoir [Involvement of the beneficiaries in the implementation of a program to strengthen nutrition in Senegal: the women of Vélingara, a promising example]; and Ms Jessica Spagnolo, a PhD student from l’Université de Montréal, for a research project entitled Global mental health: Building system capacity for the integration of mental health into primary care in Tunisia. With the results dissemination awards, these graduate students will be able to return to the country in which they had conducted their research and present their results to varied audiences, transferring the knowledge accrued and giving back to their participant communities.

The second funding opportunity, offered for the first time this year, was designed to provide seed grant support to researchers in encouraging new research collaborations and avenues of interdisciplinary research in global health. Among the four applications received, the top two were selected to receive seed grant funding. The winners are: Dr Kate Zinszer and Dr Audrey Smargiassi, both from l’Université de Montréal, for a research project entitled Assessing the role of bednet use and misuse in malaria control in Uganda; and Dr Mathieu Maheu-Giroux and Dr Michel Alary, from McGill University and l’Université Laval, respectively, for a research project entitled La prévention du VIH en Côte d’Ivoire: analyse coût-efficacité de différents scénarios d’interventions pour atteindre la cible ONUSIDA 90-90-90 [HIV prevention in Côte d’Ivoire: Cost-effectiveness analysis of different intervention scenarios to reach the 90-90-90 target set by UNAIDS].

We would like to wish all awardees the best of luck in successfully completing their research activities!