Concours de bourses postdoctorales en politiques de santé - IRSC-McGill-INSPQ

Une nouvelle ère de formation axée sur l’impact des services et politiques de santé s’est ouverte en 2016 sous l’égide de l’Institut des services et des politiques de la santé des IRSC. Dans son programme de démarrage en modernisation de la formation en recherche sur les services et les politiques de santé, l’Institut estime que « La quantité et la complexité des défis auxquels font face les gouvernements et les organismes du système de santé requièrent une expertise de pointe en recherche et en analyse, ainsi que du leadership et de l’expérience en gestion du changement pour concevoir, appliquer et évaluer des solutions fondées sur des données probantes. … Des détenteurs de doctorat bien préparés du domaine de la recherche sur les services et politiques de santé ont le potentiel de contribuer grandement à guider la transformation des politiques et des systèmes de santé et à améliorer les résultats de santé et socioéconomiques. »

C’est dans cette perspective que le Programme stratégique de formation en recherche transdisciplinaire sur les politiques de santé, piloté par McGill et l’Institut national de santé publique du Québec, et financé par l’Institut des services et des politiques de la santé et l’Institut de la santé publique et des populations des IRSC, vise à préparer les futurs chercheurs à exercer un leadership dans le domaine des politiques de santé ou des politiques publiques favorables à la santé, et lance un concours de bourses postdoctorales.

Bourses postdoctorales en politiques de santé IRSC-McGill-INSPQ

Deux bourses offriront aux candidats une occasion d’apprentissage pratique rémunéré à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), plus particulièrement à la Vice-Présidence à la Valorisation scientifique et aux communications, dont les bureaux sont situés à Montréal. L’INSPQ a pour mission de soutenir le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, les autorités régionales de santé publique ainsi que les établissements du réseau de la santé et des services sociaux dans l’exercice de leurs responsabilités. Cette mission consiste entre autres à développer de nouvelles connaissances et approches en promotion, en prévention, et en protection de la santé, à évaluer l’impact des politiques publiques, et à contribuer au développement et à la mise en oeuvre du Programme national de santé publique (PNSP), et des autres orientations ministérielles en santé comme la politique gouvernementale de prévention en santé.

Les candidats intéressés par le Programme stratégique de formation en recherche transdisciplinaire sur les politiques de santé travailleront sous la supervision conjointe du Vice-Président à la Valorisation scientifique et aux communications de l’INSPQ, Dr Alain Poirier, et l’un des professeurs-chercheurs universitaires suivant: Daniel Weinstock, PhD (https://www.mcgill.ca/law/fr/about/profs/weinstock-daniel) ; Amélie Quesnel-Vallée, PhD (http://www.mcgill.ca/iris/members/quesnel-vallee/); Erin Strumpf, PhD (https://mcgill.ca/economics/erin-strumpf) ou Gilles Paradis, MD (http://www.mcgill.ca/epi-biostat-occh/research-0).

Trois possibilités de formation uniques s’ajouteront à l’apprentissage pratique des boursiers:

  • une formation de perfectionnement professionnel axée sur un ensemble de compétences enrichi (p. ex. leadership, négociation, gestion de projet), conçue pour accélérer leur épanouissement professionnel et pour mieux les préparer à une multitude de cheminements de carrière;
  • la participation à une cohorte nationale de boursiers et de dirigeants d’organismes universitaires et du système de santé, ainsi que d’organismes connexes;
  • des occasions de réseautage et de mentorat auprès de dirigeants d’organismes universitaires et du système de santé du Québec et du Canada.

Des mentors de l’INSPQ et de McGill fourniront conjointement une expertise et des conseils techniques et professionnels aux boursiers afin d’appuyer l’atteinte de l’objectif d’impact (p. ex. aider les boursiers à appliquer leurs compétences scientifiques et analytiques à des défis du monde réel), leur faciliter l’accès aux ressources (p. ex. données, collègues, organisations) et développer des compétences de base enrichies en recherche sur les services et politiques de santé.

Valeur des bourses

Les bourses postdoctorales ont une valeur de 70,000$ pour l’année (non renouvelable). A ce montant s’ajoute pour chacun des boursiers une allocation de recherche et de développement professionnel d’une valeur de 10,000$ pour la participation à un curriculum pancanadien enrichi et à une cohorte nationale ainsi qu’aux dépenses liées à la recherche.

Durée et investissement en temps

La durée du Programme est de 12 mois, débutant en septembre 2017.

Les boursiers devront consacrer trois ou quatre jours par semaine à l’INSPQ, et le reste du temps à McGill. La latitude dont jouiront les boursiers dans la gestion de leur temps vise à leur permettre de faire des contributions importantes au mandat de l’INSPQ, de s’immerger dans la culture et les activités de l’INSPQ et de profiter du mentorat du Dr Alain Poirier, tout en réservant une partie de leur temps à la recherche universitaire.

Programme de travail

Les projets de recherche concerneront le PNSP, et en particulier l’équité de son offre de services en réponse aux problèmes de santé évitables prioritaires. Les priorités de recherche à l’intérieur desquelles les boursiers travailleront porteront sur les enjeux prioritaires actuels de l’INSPQ: 1) l’environnement bâti, 2) la résistance aux antibiotiques, 3) la réduction des problèmes associés à l’usage des substances psychoactives, 4) la réduction des écarts de santé entre les groupes sociaux, 5) le vieillissement en santé, et 6) la santé des Autochtones. Les travaux d’analyse politique se rapportant à ces questions devront permettre à l’INSPQ d’exercer un leadership d’influence en appui à une prise de décision éclairée. Les travaux de recherche seront choisis conjointement par les boursiers, l’INSPQ et les superviseurs universitaires de McGill.

Outre la conduite d’un projet concernant le PNSP, le plan de développement des compétences comprendra 1) la connaissance du milieu de la santé publique par des échanges soutenus à travers des rencontres à intervalles réguliers avec les personnes qui encadreront le stage, et la participation à divers comités, 2) l’approfondissement des connaissances et de la capacité de recherche et d’analyse par la participation au cycle régulier des séminaires de l’Institut des politiques sociales et de la santé et des séminaires du Centre de recherche sur la dynamique des populations de McGill, et de ceux de l’INSPQ, et par la participation ad hoc à des initiatives reliées aux politiques publiques, 3) une communication mensuelle, par le boursier, sur une question à l’intersection de la science et de la politique et 4) la participation à l’organisation d’un colloque concernant la recherche sur les politiques de santé pour les Journées annuelles de santé publique du Québec 2018.

Critères d’admissibilité et d’évaluation

Les candidats:

  • doivent démontrer un potentiel de leadership professionnel pour la recherche sur les services et politiques en santé, et un excellent dossier universitaire,
  • doivent détenir ou s’attendre à obtenir un doctorat en recherche sur les services et politiques de santé ou dans un domaine connexe (p. ex. économie, sciences politiques, santé publique, anthropologie, démographie, épidémiologie) à la date du début de la bourse,
  • ne doivent pas être diplômés au doctorat depuis plus de cinq ans à la date limite du concours,
  • ne doivent pas être des employés actuels ou antérieurs de l’INSPQ, ni avoir reçu d’offre d’emploi de l’INSPQ ni de McGill.

De plus, les boursiers doivent démontrer leur intérêt:

  • pour le programme de formation,
  • pour la recherche sur les politiques de santé et les politiques publiques favorables à la santé au Québec et au Canada,
  • pour une carrière de recherche dans un milieu de santé publique, comme celui de l’INSPQ,
  • et démontrer d’excellentes habiletés de communication verbale et écrite en français et en anglais.

Le concours est ouvert aux citoyens canadiens, résidents permanents du Canada, ou citoyens d’autres pays.

Dates importantes

  • Les boursiers doivent commencer leur stage au plus tard en septembre 2017.
  • Les boursiers doivent être disponibles en octobre 2017 afin de participer à la première réunion de la première cohorte nationale de boursiers et des superviseurs du système de santé et des universités à Toronto (date à déterminer).

Processus de demande

Les candidats intéressés, et qui répondent à tous les critères ci-haut mentionnés, sont invités à soumettre leur dossier*, en version électronique, à madame Anne-Marie Hamelin, Ph.D., directrice scientifique, à l’adresse courriel: 4P-amh.eboh@mcgill.ca. Les lettres de recommandation doivent parvenir directement à cette même adresse.

*Le dossier complet comprend le formulaire (signé) - téléchargeable à gauche de votre écran, de même que tous les autres documents requis mentionnés sur le formulaire. Chacun des documents (Word ou PDF) doit être identifié par le nom de famille suivi du nom du document.

La date de clôture du concours est le 15 juin 2017, 16h30.

Les candidats présélectionnés seront informés d’ici la mi-juillet 2017.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Anne-Marie Hamelin à 4P-amh.eboh@mcgill.ca.