INSPQ-Québec: Avis du comité d'éthique sur le Plan de surveillance en cancérologie

L'avis du Comité d'éthique en santé publique (CESP) porte sur le Plan de surveillance en cancérologie (PSC) du ministère de la Santé et des Services sociaux. Concrètement, le PSC a pour objectif de préciser les besoins en information pour comprendre le cancer et ses déterminants, allant de la promotion de la santé et des actions visant à prévenir le cancer, jusqu'aux soins palliatifs, en passant par le continuum des soins et services en cancérologie. L'examen du CESP a essentiellement porté sur les finalités du PSC. Pour ce faire, le Comité s'est penché sur la distinction entre la surveillance et l'évaluation, ainsi que sur la place de la perspective populationnelle en surveillance. Les principales valeurs qui ont animé la réflexion du CESP sont présentées, c'est-à-dire la transparence, la rigueur, l'équité et l'efficience. C'est sur la base de ces valeurs que le CESP a établi ses recommandations quant au Plan. [Lire le document]