Séminaire: L’intervention VisezEau® à l’école primaire : évoluer vers la normalisation de la consommation d’eau potable non embouteillée pour la santé et la protection de l’environnement

Conférencier : Michel Lucas, PhD, Dt.P.
Professeur agrégé, Département Médecine Sociale et Préventive, Université Laval
Chercheur, Axe santé des populations et pratiques optimales en santé (SP-POS), CHU de Qc

Comité organisateur 

Chantal Blouin, INSPQ
Carole Clavier, UQAM
Marie-Ève Couture Ménard, USherbrooke
Elisabeth Martin, ULaval
France Gagnon, TÉLUQ

Description

Les boissons contenant du sucre (BCS) sont commercialisées de manière agressive auprès des enfants. Au Québec, 26% des enfants sont en surpoids/obèse. Le passage d’apports basés sur l’eau vers des BCS aurait contribué au phénomène de surpoids. Contrairement aux BCS, l’eau non embouteillée est peu publicisée, est un droit humain, constitue le breuvage optimal pour étancher la soif et assurer l’hydratation, et lorsqu’elle remplace les BCS, elle préviendrait le surpoids. Des interventions scolaires ont testé la promotion de l’eau et la réduction des BCS. Elles ont montré une faisabilité et un certain degré d’efficacité. L'intervention VisezEau® a été conçue pour remédier aux faiblesses des interventions antérieures. L’intervention VisezEau® - une intervention mutli-niveaux (école et maison) fondée sur la théorie (environnementale et cognitive, le marketing social) - vise à prévenir le surpoids en favorisant l’eau non embouteillée et en décourageant la consommation de BCS chez les enfants d’écoles primaires du Québec.

 

VISEZ EAU: UN PROJET DÉTERMINANT AU QUÉBEC POUR AMENER LES ÉLÈVES À DÉLAISSER LES BOISSONS EMBOUTEILLÉES

(Québec, le 20 octobre 2017).  Devant plusieurs intervenants du monde de la santé de tout le Québec, le professeur et chercheur Michel Lucas de l’Université Laval a présenté le programme VisezEau® visant à amener les élèves des écoles primaires à ne plus utiliser les boissons embouteillées sucrées ou non sucrées. L’événement était organisé par le regroupement stratégique Politiques publiques et santé des populations du Réseau de recherche en santé des populations du Québec et marquait la tenue de la Ière journée internationale de l’abandon des boissons sucrées.

Un projet de recherche

Cet important projet réunit une quinzaine de chercheurs de cinq universités (Laval, Montréal, Polytechnique, Waterloo et Harvard) qui se sont regroupés pour mettre sur pied une expérience pilote dans trois commissions scolaires du Québec. Le projet vise quatre objectifs : rendre de qualité exemplaire et attrayante l’eau potable dans les fontaines des écoles, habituer les élèves à favoriser cette consommation d’eau, vérifier les effets positifs sur leur santé d’abandonner les boissons sucrées et en même temps profiter des effets positifs sur l’environnement le rejet des contenants de plastiques.

L’expérience

Le projet s’échelonnera sur trois ans avec des groupes témoins et des groupes contrôle. Le défi du projet sera d’impliquer les parents pour que l’expérience de bannir les boissons sucrées et non sucrées et de favoriser la consommation de l’eau au robinet se poursuive parallèlement à la maison. Cette intervention en milieu scolaire et familial propose une approche simple et éducative pour contrer les forces de l’industrie des boissons embouteillées de toute nature et amener les jeunes à découvrir que l’eau potable est une richesse collective gratuite qui a bon goût.

L’obésité

L’obésité est un enjeu de société majeur car il entraîne et entraînera des coûts énormes au système de santé. Il faut aussi savoir qu’un enfant sur quatre au Québec souffre d’embonpoint et d’obésité. Les objectifs de ce projet de recherche sont d’évaluer si le programme VisezEau® peut favoriser la consommation d’eau potable non-embouteillée et diminuer les apports en boissons sucrées, et ainsi freiner l’embonpoint et l’obésité chez les enfants du primaire au Québec.

 

Pour informations supplémentaires :

Sandra Owens, M. Sc.
Coordonnatrice scientifique du projet VisezEau
Centre de recherche du CHU de Québec, Axe Santé des populations et pratiques optimales en santé
Courriel : Owens.sandra@gmail.com
Téléphone : 418 955 6910