Soutien à la recherche et concours Lauréat.e.s des concours de soutien à la production/publication d'ouvrages scientifiques (2018-2019)

Découvrez les résumés des lauréat.e.s des concours de soutien à la publication et à la production d'ouvrages scientifiques (Édition Mars 2018-Mars 2019).

BUGELLI, Alexandre (UdeM) et al.

"Une revue systématique des facteurs influant le taux de mortalité infantile au Brésil"
Publication soutenue par le RS PPSP.

Abstract (la version française suit): ObjectiveBrazil succeeded earlier than expected the target for child deaths under the Millennium Development Goals. Although this considerable achievement, a recent increase in infant mortality among children aged between 0 and 1 year in São Paulo’s Metropolitan Region is a matter of concern. This, combined with the fact that since 2009 the reduction of infant mortality rates in Brazil also started to decelerate, lead us to raise questions as about the efficiency and effectiveness of public policies in a context of fiscal austerity. We conducted this systematic review to identify the infant mortality determinants in Brazil in an attempt to pinpoint the gaps in terms of research in order to develop an agenda to propose studies that may contribute to decision-making on the development and improvement of public policies. Methods:A systematic review of literature was made in three databases: Scielo, Medline and Google Scholar covering the studies of infant mortality in Brazil and its determinants in the period from 2001 to date. Results and conclusions:A prolific scientific literature concerning infant mortality were produced after the implementation of the United Public Health System (SUS), Bolsa Famíliaand Saúde da FamíliaPrograms. The literature shows that although the health service expansion has had impacts infant mortality rate-IMR, the quality of services and the effect of socioeconomical heterogeneity are still a challenge to SUS. This review also identified that there is a gap in terms the research concerning the effect of political economics over IMR. 

Résumé : Objectif: le Brésil a atteint plus tôt que prévu l'objectif de mortalité infantile du Millénaire pour le développement. Malgré cette réalisation importante, une récente augmentation du taux de mortalité infantile chez les enfants âgés de 0 à 1 an dans la région métropolitaine de São Paulo est très préoccupante. Ceci, combiné au fait que depuis 2009, la réduction des taux de mortalité infantile au Brésil a également commencé à ralentir, soulève des questions quant à l'efficience et l'efficacité des politiques publiques dans un contexte d'austérité budgétaire. Nous avons effectué cette revue systématique de la littérature pour identifier les déterminants de la mortalité infantile au Brésil, en cherchant à combler les lacunes en matière de recherche, afin de développer un agenda proposant des études pouvant contribuer à la prise de décision pour le développement et l'amélioration de politiques publiques. Méthode: Revue systématique de la littérature dans trois bases de données: Scielo, Medline et Google Scholar, couvrant les études sur la mortalité infantile au Brésil et ses déterminants de 2001 à ce jour. Résultats et conclusions: depuis l’implantation du Système de santé Unifié (SUS) et des programmes de santé et de protection sociale comme le Programa Saúde da Famíliaet Programa Bolsa Família, une prolifique littérature scientifique sur la mortalité infantile a été produite. La littérature montre que, bien que l’extension des services de santé ait eu un impact positif sur le taux de mortalité infantile, la qualité des services et l’effet de l’hétérogénéité socioéconomique demeurent un défi pour le SUS. Cet examen a également mis en évidence un manque de recherche sur l’effet des politiques économiques sur le taux de mortalité infantile au Brésil.

Mots-clés: santé publique, politiques publiques, mortalité infantile, inégalités de santé et déterminants sociaux de la santé.

MBUYA-BIENGE, Cynthia (ULaval) et al.

"The impact of socioeconomic status on multimorbidity and healthcare utilization in Quebec, Canada : a population-based cohort study". 

Publication soutenue par le RS ISSE.

Résumé: Cet article original traite des résultats d'une recherche populationnelle sur l'effet du statut socio-économique (SSE) sur l'utilisation fréquente de trois types de services de soins de première ligne (admissions à l'urgence et consultations d'omnipraticiens) et de deuxième ligne (consultations de médecins spécialistes) chez les individus multimorbides au Québec. Il contient les sections habituelles d'un article scientifique soit l'introduction, la méthodologie, les résultats, la discussion et la conclusion. 

PELLETIER, Sara Jeanne (ULaval) et al.

"Preexposure prophylaxis (PrEP) in men who have sex with men (MSM) in Bouaké, Côte d’Ivoire: A qualitative evaluation of acceptability and feasibility". 

Résumé: L'article présente les résultats d'une étude qualitative qui visait à évaluer l'acceptabilité et la faisabilité de la prophylaxie préexposition (PrEP) chez les HARSAH de Côte d'Ivoire via des groupes de discussion et des entrevues individuelles. L'analyse repose sur un cadre théorique, le cadre des domaines théoriques, afin de bien cerner les déterminants de l'acceptabilité de la PrEP dans cette population.

ROBITAILLE, Éric (INSPQ) et al.

"Développement d’une méthode pour localiser les déserts et les marais alimentaires suite à l’expérience de la région de Lanaudière, Québec, Canada". 

Résumé : La saine alimentation est un déterminant important de la santé. L’adoption d’une saine alimentation a longtemps été considérée comme étant tributaire de facteurs individuels seulement. À ceux-ci, il appert que des facteurs collectifs et environnementaux, incluant des politiques publiques, influencent également les choix alimentaires en les rendant plus faciles à faire. En lien avec une démarche de sensibilisation sur les caractéristiques de l’environnement alimentaire d’une région socio-sanitaire, l’objectif est d’illustrer le développement de nouveaux indicateurs permettant de localiser les secteurs qualifiés de « déserts alimentaires » et de « marais alimentaires ». À l’aide d’une méthode basée sur les systèmes d’information géographique (SIG), il a été possible d’opérationnaliser des indicateurs de marais et de déserts alimentaires pour la région à l’étude. Les résultats révèlent que 8 % de la population de la région habite des secteurs qualifiés de déserts alimentaires et 3 % des secteurs qualifiés de marais. La région de Lanaudière est déjà activement engagée dans la modification des environnements pour les rendre favorables à la saine alimentation pour tous. La cartographie des déserts et des marais alimentaires sera utilisée pour accompagner les réflexions avec leurs partenaires. Elle permettra de sensibiliser et de mobiliser les partenaires au développement d’une stratégie globale pour améliorer l’environnement alimentaire.